frendeitjako

Le label West End Records

Au début des années 1970, au sein de scepter records, Mel Cheren est l'un des premiers a mettre des versions instrumentales en face B d'un 45 tours, comme sur we're on the right track de ultra high frequency, un titre annonciateur du disco.

fine oreille et bon danseur, il indique clairement la direction a suivre en produisant (do it (till you're satisfied) de BT express au cours de l'été 1974.

Cheren innove en faisant presser des maxi 45 tours, puis en les envoyant aux deejays a titre promotionnel a l'instar de (call me your) anything man, un titre disco du vétéran soul Bobby Moore, remixé par Tom Moulton au cours de l'été 1975.

Connaissant parfaitement le marché de la musique dansante, Cheren fait office de parrain informel de la musique disco.

A la fermeture de scepter records, il s'associe en 1976 avec ED kushins pour former le label West End Records, qui doit son nom au quartier qui abrite les théâtres non loin de Broadway.

Leur adresse, au 254 de la 54éme rue, est célèbre puisqu'elle abritera quelques mois plus tard le studio 54.

Le label commence par publier deux bandes originales de films italiens, dont celle de sessomatto, un film de dino risi avec laura antonelli.

Dans le bronx, cette bande originale devient culte, et est utilisée comme partie instrumentale par certain deejays pionniers comme kool herc ou Grandmaster flash, afin d'accompagner les rappeurs.

Au mois de juin 1978, West End Records s'impose enfin avec hot shot de karen young.

Energique et avenant, le chant de young est porté par une rythmique afro-latine et des bpm enthousiastes.

Lorsque le français gilles pétard entend le morceau au regine's new-yorkais, quelques jours avant sa sortie, il se débrouille pour connaitre le nom de l'interprète et file dés le lendemain matin dans les bureaux de West End récupérer une bande.

Deux jours plus tard, il trouve un distributeur à paris et hot shot se vend à plus de trois cents mille exemplaires en france ! Produit et composé par andy khan, futur auteur du classique disco stand up sit down avec son propre groupe AKB, hot shot fait partie de ces morceaux qui rendent le public extratique.

larry levan djLe maxi 45 tours est un triomphe aux états-unis comme en Europe bientôt, les succès s'enchainent de manière spectaculaire, a l'image de hearbeat, interprété par taana gardner et joué sans relâche par Larry Levan au paradise garage.

Le label publie le premier album de taana gardner sous la forme de deux maxi 45 tours.

Il pérennise son implantation disco, avec des titres comme do it to the music de Raw Silk, ride on the rhythm des NYC peech boys ou is it all over my face de Loose joints.

Prisé par cheren, le deejay vedette du paradise garage, Larry Levan, remixe de nombreux morceaux de West End Records comme les hymnes give your body up o the music et diamond ring de Billy Nichols, avant que le label ne commence a péricliter au début des années 1980.

Éléments similaires (par tag)